Le terrier noir Russe

Présentation du terrier noir de Russie

Aussi appelé Tchiorny Terrier ou le chien de Stalin. La race est relativement récente et a été “créée” après la seconde Guerre Mondiale par l’armée Russe sur ordre de Stalin. Stalin voulait créer une race de chien de travail polyvalente, assez imposante pour arrêter et dissuader les personnes et qui puisse s’adapter aux conditions climatiques extrêmes du pays. 

Un minimum de 17 races différentes a été utilisé pour la création de la race. Parmi les plus importantes: le Schnauzer Géant, le Rottweiler, l’Airendale Terrier et le Terre-Neuve. Le but premier de ces croisements était d'obtenir un chien imposant mais sportif capable d’arrêter et de maîtriser des fugitifs, protéger son gardien et patrouiller des terrains. Il était important que le chien soit polyvalent au niveau du travail.

 

Courant des années soixantes, quelques chiens sont partis de l’armée Rouge pour rejoindre des particuliers pour continuer l’élevage. C’est à ce moment qu’il y a eu une sélection draconienne sur le caractère pour permettre une vie en harmonie avec la vie en famille. 

Les premiers Terriers Noir Russe sont arrivés en Europe dans les années 80. La race a été reconnue au FCI en 1981.

Le Terrier Noir Russe est un chien de type molossoïde, mais il fait partie du club des Terriers et pourtant il est dans le Groupe 2, Molossoïde, Schnauzer.

 

Le Terrier Noir Russe a un caractère méfiant envers les inconnus mais a une loyauté sans fin pour sa famille. Il peut s’adapter à une vie en famille (un minimum sportive) ainsi qu’à une vie de travail. On peut notamment penser à l’obéissance, le mordant, le sauvetage à l’eau, le pistage, mantrailing...etc si affinité.

Le Russe ne va pas détruire la maison si vous lui accordez suffisament de temps, de partage et d'occupation. Il reste un chien qui a besoin d’un minimum de stimulation mentale et surtout, la présence de sa famille. Ce n’est pas un chien adapté pour le gardiennage seul, il veut être proche de vous. 

Le Russe peut très bien cohabiter avec ses congénères ainsi que d’autres espèces animales, s'il a bien été sociabilisé et si les premières rencontres se font tranquillement sans forcer.

Le Terrier Noir Russe a un pelage qui, si non toiletté, peut avoir une longueur allant jusqu’à 30 cm partout sur le corps et qui nécessite un entretien régulier. Il est extrêmement important de lui apprendre de se laisser brosser dès le plus jeune âge pour que le toilettage ne devienne pas un calvaire. 

 

C’est l’entretien du pelage et le fait que le Russe arrive tardivement à maturité que l’armée Russe ne les utilise que peu dans leur fonction d’origine.